L’odeur de la guerre

Juliette Bayi et Élodie Menant

Synopsis

Après avoir triomphé au festival d’Avignon 2023, ce seul en scène drôle et haletant, porte haut la voix d’une jeune femme d’aujourd’hui.

Jeanne se prépare à monter sur le ring pour son premier championnat de boxe. Dans le vestiaire, entre adrénaline et odeurs de camphre, remontent les effluves de son enfance dans le sud. Le chant des cigales s’entrechoque avec les voix de sa mère qui ne parle qu’au chien, de son père qui aurait préféré avoir un fils, et de Francesco, son coach, pour qui, dans la vie, il n’y a que la sueur et la confiance en soi qui paient. Dans son rôle, Julie Duval est renversante. Bien plus qu’un récit, ce spectacle est une traversée dans le monde sans pitié des sentiments mal exprimés, des révoltes mal comprises et des agressions physiques dites accidentelles.

Tout ici sent l’odeur de la guerre.

Dans le cadre du programme de soutien à la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

« Julie Duval a des allures d’Adèle Haenel. Le punch, la rage, l’insolence. » – Télérama

Distribution

Séance scolaire : jeudi 17 octobre à 14h15

 

Compagnie Les Petites Heures SAS

Mise en scène et collaboration dramaturgie : Juliette Bayi et Élodie Menant

Interprète : Julie Duval

Chorégraphie : Julie Cash

Création Lumières : Thomas Cottereau

Compositeurs : Rodolphe Dubreuil et Rob Adans

Mentions

Production Scala Productions et Tournées / Partenaire Théâtre de la Flèche​ Crédit photo Thomas O’Brien

Lieu

La Ferme de Bel Ebat, Place de Bel Ebat, Guyancourt, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×