LA PRINCESSE DE CLEVES

MADAME DE LAFAYETTE / CÉCILE MANGIN ET BENOIT SCHWARTZ

Synopsis

Autour d’une table dressée, d’une élégance baroque, revivez l’histoire dramatique d’une princesse qui sacrifia sa passion à la vertu.

Il était une fois un roman, devenu majeur, publié anonymement : La Princesse de Clèves. La cour du roi Henri II et de Catherine de Médicis… Des êtres dont le cœur, le corps et l’esprit étaient livrés à chaque instant du jour, à chaque heure de la nuit, aux passions et aux intrigues, à l’amour et aux plaisirs, aux charmes et à la séduction, au libertinage…

L’histoire de la Princesse de Clèves nous est racontée ici au moment du repas. Dans cet instant, il existe une fragilité, une ouverture, une détente, propice à recevoir ce drame où la psychologie et les mouvements de l’âme sont si bien décrits. Et vous, le public, en êtes les convives. Dégustez…

Une belle soirée où se conjuguent plaisir de l’ouïe, plaisir des yeux et plaisir de la table – femmes.de.llettres.com

Dans le cadre du Temps des femmes et du projet Édifier notre matrimoine.

En partenariat avec le Lycée d’Hôtellerie et de Tourisme de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Distribution

Compagnie La Bao Acou

Texte  Madame de Lafayette

Conception et mise en scène Benoit Schwartz

Scénographie Elisabeth de Sauverzac et Benoit Schwartz Lumière Nicolas Villenave

 

Avec Benoit Schwartz

Mentions

Production Compagnie La Bao Acou. La compagnie est subventionnée par le Conseil départemental des Côtes d’Armor, le Conseil régional de Bretagne, le Ministère de la culture.

Crédit photo DR.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×