DES VIES SAUVAGES

GUILLAUME MAZEAU ET PAULINE SUSINI

Synopsis

Une histoire d’amour dérape et la tragédie s’immisce dans la vie ordinaire. L’homme est un loup pour l’homme et surtout pour la femme.

Maxime a 28 ans. Un jour, elle le rencontre. Il est si beau. Si envoutant. Ils tombent aussitôt amoureux. Mais insensiblement, le vertige laisse place au désir de possession… Les insultes et les coups s’immiscent. Un mensonge est découvert et tout bascule. Un spectacle sur les violences invisibles de la civilisation contemporaine.

Qu’elles aient été tuées, malmenées, insultées, violées ou battues, les femmes qui ont été confrontées aux violences décrivent souvent le sentiment d’une brisure et d’une dépossession de soi. C’est ce processus de lente dépersonnalisation que Des vies sauvages interroge avec acuité et finesse, sans fermer la porte à l’espoir.

Séance scolaire : jeudi 26 novembre à 14h15.

Dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Distribution

Compagnie Les Vingtièmes Rugissants

Texte Guillaume Mazeau et Pauline Susini Mise en scène Pauline Susini

Assistante mise en scène Florence Albaret Scénographie Anne Lezervant

Lumière et son Corentin  Schricke Son et vidéo Fanny Gauthier

Avec  Sara Amrous, Kristina Chaumont, Margaux Grilleau, Hector Manuel, Baptiste Raillard et Célia Rosich.

Mentions

Production Compagnie Les Vingtièmes Rugissants

Avec le soutien de Paris-Villette, Le Carreau du Temple, la SACD-Beaumarchais, du ministère de la culture avec la copie privée et de La Ferme de Bel Ebat – Théâtre de Guyancourt.

Crédit photos Johann Molitor.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×