BAL RENAISSANCE

Synopsis

À toute époque, les femmes et les hommes se sont réunis pour danser. Le verbe « baller », qui donnera son nom à cette réunion où l’on danse, le bal, remonte au XIIe siècle. Attestée dès le Moyen-Âge, la pratique du bal s’amplifie à la Renaissance.

Principalement issues de la ronde, les danses de la Renaissance se pratiquent sur des airs très facilement mémorisables. Elles ont été classifiées en 1589 par Thoinot Arbeau dans son Orchesographie. Rédigé pour apprendre les pas et les convenances séant aux danseurs, ce premier manuel de danse est une référence précieuse pour savoir danser branles, gaillardes ou pavanes.

Sabine Heinrich, claveciniste, et Muriel Thomas, maître à danser, vous proposent d’entrer dans la danse au son des ensembles instrumentaux de l’école de musique et d’assister à la démonstration de danses plus difficiles, comme la gaillarde, une danse de couple à trois temps très appréciée au XVIe siècle, ou encore la basse-danse, lente et majestueuse.

Entre les danseries, place à la poésie !

Programmé par La Batterie – Pôle Musiques de Guyancourt.

En partenariat avec les Itinéraires poétiques de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Distribution

Musique Ensemble de musique ancienne dirigé par Marc Dormont, Ensemble de flûtes dirigé par Alain Jaillet, Ensemble de cordes. Danse Muriel Thomas. Avec Muriel Thomas (danse), Sabine Heinrich (clavecin), Benoît Lepecq et Véronique Helena Malvoisin (lecture) distribution en cours.

Mentions

Production La Batterie – Pôle Musiques de Guyancourt. Crédit photo Pieter Bruegel.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×